CREATIVE COMMONS FINDER 2014 – MOTEUR DE RECHERCHE D’IMAGES CC

Creative Commons Finder 2014 est un magnifique outil de recherche d’images en ligne sous licence Creative Common. Il suffira d’entrer vos mots clé dans la barre de recherche (l’anglais sera plus apprécié), Lire »

LanguageTool et Verbiste – Deux outils pour l’orthographe et la grammaire

J’ai jamais été super pote avec l’orthographe et la grammaire. Il n’y a qu’à bien regarder dans les lignes de FITP pour s’en apercevoir malheureusement. Mais en 2014 tout va changer…enfin je Lire »

WebIssues – Logiciel de tickets/travail collaboratif

Si vous recherchez un logiciel permettant d’effectuer le suivit de tickets/problèmes tout en étant collaboratif, WebIssues est ce qu’il vous faut ! Ce logiciel open source, multi plate-forme permettra de stocker et d’organiser Lire »

SoundDrain – Télécharger les musiques de SoundCloud

L’année dernière je vous avais présenté SoundCloud Storm, une extension pour Google Chrome afin de télécharger les musiques de SoudCloud. Ce temps est maintenant révolu puisque d’une SoudCloud Storm n’existe plus et Lire »

RackTables – La gestion simple de Datacenter

La gestion de datacenter peut être une tache compliquée au niveau de la documentation pour les différentes baies, les différents serveurs, les inter-connexions et autres switches. En générale, un tableur type LibreOffice Lire »

RackTables – La gestion simple de Datacenter

La gestion de datacenter peut être une tache compliquée au niveau de la documentation pour les différentes baies, les différents serveurs, les inter-connexions et autres switches. En générale, un tableur type LibreOffice Calc ou Excel est souvent utilisé pour recueillir toutes ces données. Lorsqu’un seul administrateur gère cette feuille tout va bien mais cela devient vite complexe lorsqu’il y a plusieurs personnes à faire les changements. Et encore plus difficile lorsqu’il y a des dizaines de baies à maintenir. RackTables est une parfaite solution web-based afin d’optimiser et de faciliter la gestion de datacenter.

logo_racktablesLes auteurs de ce projet ne sont pas des newbies, ils sont administrateurs systèmes et réseaux et savent que la gestion de plusieurs centaines de serveur, de nombreuses baies et d’adresses IP n’est pas une tache si facile. Ne trouvant pas leur bonheur pour le partage des informations entre eux, ils ont écrit RackTables afin de répondre à la gestion de documentation des datacenters de façon simplifiée. Du coup, tout est centralisé dans l’interface RackTables, accessibles de partout et surtout avec une seule nomenclature pour chaque baie, chaque IP, chaque switch etc…
Racktables offrira donc :

  • Une liste de tout vos matériels réseau
  • Une liste de toutes les baies et autre boîtiers
  • Les matériels dans les différentes baies
  • Maintenir les ports physiques des matériels et des différents liens entre eux
  • Management des adresses IP et de leurs attribution au réseau
  • Documentation des règles NAT
  • Description du loadbalancing et sauvegarde de la configuration loadbalancing
  • Uploader des fichiers de tout type
  • Etc…

L’interface est très riche et se prend en main facilement. Quand on pense à toutes les liaisons possibles entre les différents matériels, on imagine que RackTables va devenir lourd et chargé mais au contraire tout devient clair et d’une simplicité.
Pour RackTables, un serveur web et une base MySQL est nécessaire, l’installation est simplifiée et le déploiement se fera en quelques minutes.

racktables_main

Si vous êtes administrateurs réseau et système, je conseille vivement de jeter un oeil sur ce projet tant il est intéressant et pratique. Une version démo est en ligne pour vous donner une idée.

Télécharger RackTables (en anglais uniquement)

Exemple de la fonction Authenticate() sous Asterisk

Sous Asterisk, si vous avez besoin d’effectuer une authentification par code, une fonction toute prête nommée « Authenticate() » peut être utilisée. Cette dernière demande le code afin de pouvoir poursuivre l’exécution de la prochaine priorité. Trois chances sont laissées et si au bout de la troisième le code n’est pas bon, Asterisk mets fin à la communication. Cette fonction est utilisable suivant ce schéma : Authenticate(password[,options[,maxdigits]]).  (je vous laisse voir la doc pour les différentes options)

Une mise en pratique simple de cette fonction ci-dessous :

exten => 988,1,Answer()
exten => 988,n,Authenticate(1234,,4)
exten => 988,n,Background(vm-enter-num-to-call)
exten => 988,n,Read(NUMBER,,10)
exten => 988,n,Set(DB(to_call/number_to_call)=${NUMBER}))
exten => 988,n,Background(vm-num-i-have)
exten => 988,n,SayDigits(${NUMBER})
exten => 988,n,Background(vm-dialout)
exten => 988,n,Dial(${NUMBER})
exten => 988,n,Hangup()

Dans cette fonction, l’appel du numéro 988 demandera le mot de passe à 4 chiffres (mot de passe : 1234) Si le code est bon, l’interlocuteur sera invité à entrer un numéro de téléphone à 10 chiffres maximum. Ce même numéro est enregistre dans la base de données AstDB et ensuite répéter pour le système. Enfin, la numérotation du numéro est effectuée.

Simple et pratique, ça peut servir…

 

 

Trouver les fichiers contenant une chaine de caractères

Parce qu’il y a quelques lignes de commande Linux qui ont du mal à rentrer dans mon petit crane, cet aide-mémoire me sera utile pour trouver les fichiers contenant une chaîne de caractères spécifiques :

grep -FHwire ″chaine_de_caracteres″ .

Je gagnerai ainsi 5 min de recherche en moins à chaque fois que je voudrai l’utiliser !

 

ProjectSend – Votre propre serveur de fichiers professionnel

Après OpenDocMan permettant le partage de documents entre collaborateur, je vous présente maintenant ProjectSend qui permettra de partager vos documents avec vos clients.

Equipé d’une interface professionnelle et simple d’utilisation, ProjectSend sera votre lieu d’échange et de partage de documents.

projectsend_logo

 Vous l’aurez compris, ProjectSend est une plateforme privée de partage de fichiers : chaque utilisateurs équipés de son nom d’utilisateur et mot de passe pourra télécharger et/ou héberger des fichier sur ce serveur. Gère l’envoi multi-fichier et autorise une taille illimitée du document, ProjectSend répond ainsi parfaitement aux limites des autres plateformes plus réduites. Voici un aperçu des fonctionnalités de ProjectSend :

  • Envoi de fichier avec taille illimitée et multi-upload
  • Envoi a partir de l’interface web ou directement via FTP en important les fichiers via l’interface
  • Description possible par fichier
  • Statistiques de l’utilisation du serveur (nombre téléchargement, personne connectées, nombre de fichiers…)
  • Notification par email de l’arrivée d’un nouveau fichier sur l’espace du client
  • Choix des types de fichiers autorisées par leurs extensions
  • Gestion des comptes utilisateurs (administrateur, manager des comptes, client)
  • Sélection des fichiers a partager en fonction de chaque client
  • Mise en place du logo de la compagnie
  • Facile a utiliser

projectsend

A l’heure ou l’Internet est surveillé (sérieux vous ne le saviez pas avant ??!!) ProjectSend permet a partir d’un simple serveur web un échange de fichier plus contrôlé et sécurisé. Rendez-vous donc sur le site officiel du projet pour être informé des dernières nouveautés de ProjectSend et sur ce site pour le téléchargement des sources et la petite live démo.

Enable Viacam – Contrôler votre souris à l’aide de mouvements de tête

Enable Viacam sort tout droit du futur ! Ce logiciel gratuit et open-source permet à chacun de contrôler votre souris à l’aide de mouvements de tête.

Vous n’aurez besoin que d’une simple webcam branchée à votre PC et Enable Viacam va traduire les mouvements et répercuter les actions à l’écran.

2013-06-06 11_14_26-Enable Viacam configuration wizard

Tout d’abord comme tout logiciel de reconnaissance (faciale ou vocale), Enable Viacam a besoin d’être calibrer. Il vous faudra donc bouger votre tête verticalement et horizontalement afin que Enable Viacam « s’habitue » à vos mouvements de tête. Le choix d’un clique automatique lorsque la souris reste immobile est aussi disponible, ce qui en fait une interface totalement complète – sans les mains. Une barre de menu sera disposée en haut de l’écran afin de vous permettre de choisir les différents cliques souhaités (clique gauche, droit, molette, double-clique)

2013-06-06 11_14_47-eViacam-statubar

Après quelques instants, Enable Viacam est spectaculairement génial, précis et peut devenir agréable pour certain logiciel (navigation web par exemple) Bien entendu, on pensera en premier lieu aux personnes handicapées qui pourraient trouver un grand avantage à ce genre de logiciel.

Enable Viacam est disponible pour Windows et Linux.