Monthly Archives: janvier 2013

Mega-search.me : moteur de recherche pour Mega

Il n’aura pas fallu bien longtemps pour voir apparaître en ligne un moteur de recherche de fichiers pour Mega, le nouveau cloud storage de Dotcom. Mega-search.me offre gentillement la possibilité d’effectuer des recherches en filtrant le type de fichier souhaité. Une fois tapé, une liste de fichier apparaitra et il vous restera plus qu’à faire votre choix !

 

megasearch

 

Je ne dirai jamais assez, mais faites attention aux fichiers que vous allez télécharger puisque je pense que beaucoup seront des fakes. D’ailleurs après quelques tentatives de téléchargement, il s’avère que beaucoup de fichier répertoriés sur mega-search.me ne soit pas disponible sur Mega. Soit ce sont des liens dans le vent soit au contraire c’est le filtrage de Dotcom qui fonctionne correctement…

Bref site web à suivre et à garder sous le coude, cela risque d’être sympathique !

Fedora 18 – Spherical Cow disponible

Et de 18 ! Après un petit retard, Fedora 18 nommé « Spherical Cow » est maintenant disponible au téléchargement. Au niveau des grandes nouveautés, c’est surtout l’apparition du bureau MATE pour la première fois pour la distribution Fedora. Le bureau Gnome passe lui en version 3.6 et Xfce, KDE et Sugar Desktop ont été mis a jour. Un nouvel installeur a aussi été implanté afin de l’avoir plus simple et plus facile pour les utilisateurs. On notera aussi que Fedora 18 embarque maintenant Samba 4 utilisable sur un domaine Active Directory. Pour la liste complète des nouveautés de cette version, c’est par ici.

Télécharger votre version directement sur le site officiel.

fedora18

Envoyer les vidéos Youtube depuis Chrome à votre XBMC

Voici une extension pour le navigateur Google Chrome bien pratique si vous possédez un média center XBMC (un raspbmc par exemple). Si vous avez activé le plugin Youtube sur votre XBMC, vous remarquerez qu’il n’est pas évident et pratique d’effectuer des recherches vidéos. Bien qu’une télécommande officielle est disponible sur l’App Store et Google Play, cela reste plus ou moins intuitif. TubeToTV va facilité cette tache en rajoutant un simple bouton en dessous de chaque vidéos Youtube afin d’envoyer la vidéo lue par votre navigateur Google Chrome sur l’écran de votre XBMC.

La configuration se fait rapidement dans les options de l’extension. L’adresse IP de votre XBMC, le port utilisé, le nom et le mot de passe d’accès seront nécessaire (paramètres que vous aurez préalablement configurer dans votre XBMC) :tubetotv_options

L’option « + xbmc » permettra d’ajouter plusieurs connexions jusqu’à 5 XBMC maximum. Lorsque l’extension est activée,  le bouton « Send to XBMC » apparaîtra en dessous des vidéo Youtube :

tubetotv_bouton

Télécharger l’extension TubeToTV sur le Chrome Web Store.

Guacamole – RDP et VNC Client en HTML5

Lorsque vous avez une multitude de connexion bureau à distance, il est conseillé d’utiliser un gestionnaire qui vous permettra de vous organiser et surtout d’avoir un accès rapide à celle-ci. Nous avions vu que des outils comme Remote Desktop Organizer ou anciennement mRemote (RIP à ce dernier d’ailleurs) proposent ce genre d’arrangement. Cependant, l’inconvénient majeur est qu’il faut obligatoirement que le client lourd soit installé sur votre machine.

Guacamole est une solution qui vous permettra d’accéder à vos connexions bureau à distance via votre navigateur web, de n’importe où et sans logiciel nécessaire. Rien de plus !

Image de prévisualisation YouTube

Guacamole regroupera donc toutes les connexions sur une seule et unique interface web. Il se comportera comme une passerelle entre le serveur souhaité et vous et établira lui-même les connexions désirées. La partie serveur (celle qui établira la connexion pour vous) sera sous Linux (paquets disponibles pour Debian, Ubuntu et Fedora) et le client devra avoir bien entendu le RDP d’activé ou un server VNC de lancé.  Bien entendu moins poussé qu’un client lourd, Guacamole permet l’accès aux bureaux à distance uniquement par le protocole RDP et VNC en se basant sur les librairies libvncserver et libfreerdp. Voici les commandes afin de l’implémenter sur un serveur Ubuntu :

Installation des dépendances nécessaire :

apt-get install tomcat6 libvncserver0 libfreerdp1

Si vous êtes sur une installation récente, libcairo2 sera aussi nécessaire (un petit apt-get install libcairo2 et on en parle plus ;))Télécharger l’archive de Guacamole sur votre serveur suivant votre version d’Ubuntu puis décompresser la :

tar -xzf guacamole-0.7.1-ubuntu-12.04-amd64.tar.gz

Aller dans le dossier décompressé puis installer les packages avec la commande suivante :

dpkg -i *.deb

Notre serveur Guacamole est maintenant installé et prêt à être configuré. C’est justement le fichier /etc/guacamole/user-mapping.xml qui comportera toutes les principales informations des utilisateurs et des connexions. Deux choix sont possibles : utilisateurs avec mot de passe en clair et utilisateurs avec mot de passe haché md5. N’ayant pas encore testé le second, je vous fais qu’une configuration en clair (mais le md5 est tout aussi facile !!)

Dans l’exemple ci-dessous, deux serveurs différents utilisant pour l’un le VNC et le second RDP seront accessibles par mon utilisateur « Brad », mot de passe « fromage », voyez plutôt :

<user-mapping>
    <authorize username="brad" password="fromage">
        <connection name="Server #1">
            <protocol>vnc</protocol>
            <param name="hostname">192.168.0.1</param>
            <param name="port">5900</param>
            <param name="password">toto</param>
        </connection>

        <connection name="Server #2">
            <protocol>rdp</protocol>
            <param name="hostname">192.168.0.2</param>
            <param name="port">3389</param>
            <param name="username">Admin</param>
            <param name="password">tata</param>
       </connection>
    </authorize>

</user-mapping>

Une fois le fichier sauvegardé, pointer votre navigateur web vers cette adresse : http://IP_server:8080/guacamole. Vous devriez tomber sur la page de login suivante : (si non vérifié que le service guacd est bien démarré)

 

guacamole_login

 

Loguez-vous avec les identifiants précédemment inscrit dans le fichier user-mapping.xml  La partie supérieure de l’interface regroupera vos connexions récemment utilisées pour un accès rapide, la seconde listera toutes les connexions disponibles (celles configurées dans le fichier user-mapping.xml et accessibles par l’utilisateur), la troisième est un papier presse permettant de copier/coller entre vos différentes sessions distantes et enfin la dernière regroupe deux options dont l’une afin d’ajuster l’affichage en fonction de la taille de la fenêtre de votre navigateur et la seconde de désactiver le son via RDP.

guacamole_main

Vous pouvez maintenant vous connecter sur les différentes sessions crées en cliquant sur celle-ci. La connexion s’ouvrira dans un nouvel onglet permettant ainsi d’avoir plusieurs bureaux à distance simultanément. Si tout est correctement configuré, la connexion s’établira normalement. Utilisé bien entendu un navigateur web récent afin d’avoir de meilleures performances notamment dans le déplacement de la souris.

Guacamole est donc un joli projet afin de centraliser ses connexions à distance. L’accès rapide à l’interface web via un ordinateur, une tablette ou un smartphone peut être très appréciable puisqu’il nécessite aucune installation d’application. Guacamole trouvera certainement sa place dans les entreprises où justement les protocoles RDP et VNC sont généralement bloqués ou au moins filtrés mais aussi pour simplifier la tâche aux administrateurs réseau en gérant les connexions disponibles pour ses client à un seul et unique endroit. Je noterai toutefois le petit défaut de ne pas pouvoir se connecter au mode console avec le RDP mais ce problème qui sera certainement solutionné prochainement.

La doc de Guacamole, très complète, vous permettra de vous aider dans vos configurations.