Monthly Archives: mai 2012

Fedora 17 « Beefy Miracle » est disponible

Et de 17 ! Oui la nouvelle version de Fedora alias « Beefy Miracle » est disponible au téléchargement depuis le 29 mai. Alors au menu, bien entendu une masse de nouveauté dont on pourra citer les plus importantes :

  • La nouvelle version de Gnome 3.4 (ou la version 4.8 de KDE, suivant votre tribut) avec la possibilité de faire tourner le shell avec d’anciennes cartes graphiques
  • Une meilleure gestion de l’énergie grâce à de nouveaux profils
  • Une prise en charge des écrans multi-points
  • Un utilitaire pour modifier les polices du système (option manquante très critiqué lors de la sortie de Fedora 16)
  • Fournit avec Gimp 2.8, la dernière version du logiciel de de création graphique
  • Pare-feu dynamique, nouvelles options dans le Network Manager, utilisation du protocole DNSSEC pour toutes les requêtes DNS
  • …et plein d’autre que je vous laisse découvrir sur la présentation officielle

Encore une fois, Fedora fait partie du top des distributions Linux que j’apprécie et notamment par le fait qu’elle embarque Gnome 3 (à comparer d’Ubuntu et de son horrible bureau Unity) Allez-vous tester cette nouvelle version alors ?

Télécharger Fedora 17 par Torrent

Télécharger Fedora 17 par HTTP

Cubby – Une excellente alternative à Dropbox avec synchronisation gratuite

Cubby est un nouveau service de cloud storage et de synchronisation de fichiers qui apporte sa petite touche de nouveautés par rapport aux services tel que Dropbox, Google Drive ou Skydrive. Lancé par les developpeurs de LogMeIn, le service de contrôle à distance de PC, Cubby propose deux différences comparables à ses concurrents :

  1. Vous pouvez synchroniser n’importe quel dossier de votre ordinateur, non pas seulement les fichiers dans le dossier « cubby ». Un clic droit sur le fichier sélectionné puis « make this folder a cubby » fera en sorte que votre dossier sera synchronisé automatiquement.
  2. En plus d’avoir 5Go gratuit dans le cloud et une synchronisation classique entre ce dernier et vos PC, Cubby offre la synchronisation entre PC totalement gratuite. C’est à dire que vous pouvez ainsi avoir les mêmes fichiers sur un ordinateur A que sur un ordinateur B sans que ceux-ci soit sur les serveurs de Cubby.
C’est donc avec ces deux options que Cubby se rend attractif. A ne pas oublier que l’interface reste vraiment simple et ergonomique et que les fichiers peuvent être partages publiquement grâce a des liens générés. Les applications pour iOS et Android sont aussi disponible permettant ainsi d’accéder (uniquement j’insiste) aux fichiers qui seront synchroniser sur le cloud.
Le service, toujours en version beta, mais en cours de test chez Flecheinthepeche.fr je vous offre deux invitations afin de faire de même ! Répondez simplement en commentaire de cet article (avec une adresse email valide bien sûr !) et je vous ferai parvenir une invitation.

2 logiciels de suivit de temps

Alors qu’est ce que peut bien être des logiciels de suivit de temps ? Hein ? Ces logiciels, appelés aussi en anglais time tracker, vont pouvoir vous permettre d’enregistrer le temps « dépensé » pour chaque tâche que vous effectuez sur votre ordinateur. L’intérêt ? Simple : certain employeurs pourront savoir si une personne est productive ou non ou, plus généralement peut-être, utilisé pour les professionnels qui souhaitent facturer à l’heure (comme les comptables par exemple) Voici deux logiciels (pas tout récents je l’admet) qui permettent de vous aider dans votre gestion du temps. L’un est disponible uniquement sous Windows quant à l’autre uniquement sous Linux, comme ça pas de jaloux !

Grindstone – Certainement l’un des meilleurs logiciel de suivit de temps gratuit disponible sous Windows. Grindstone intègre un tas de fonctions avancées qui permettront d’avoir un détail précis sur vos tâches : coup d’œil rapide sur le temps passé sur la tâche actuelle grâce à une barre d’outil volante, rapports facilités avec graphiques et exportation de ceux-ci, possibilité de gérer manuellement ses tâches ou de demander au logiciel de créer celles-ci automatiquement lorsque vous basculez d’une fenêtre à une autre (fonction Autopilot)

Project Hamster – Comme le logiciel précédent, Project Hamster offre les principales mêmes fonctionnalités. Sauf qu’ici pas d’automatisation, tout se fait manuellement : lorsque vous passez d’une tâche à une autre, vous changez aussi l’activité sous le logiciel Project Hamster (il ne faut pas oublier de le faire donc !) Il sera possible aussi de fournir les rapports sur votre journée, de votre semaine ou de votre mois.

Des logiciels de suivit de temps vous en trouverez plein mais ces deux ci-dessus sont ceux qui m’ont le plus marqué et qui présentent une facilité d’emploi. Parce que bon déjà il faut travailler alors si en plus on nous demande de travailler sur le travail que l’on fait, on n’en finit plus 😉

PS : cadeau bonus, ce logiciel Personal Activity Manager, moins performant que les deux cités mais donne une visualisation globale de ce que vous faites sur votre PC. Sympa si vous voulez juste savoir combien de temps vous avez jouer à Diablo III !!

Monter son propre serveur mail sous Linux

Vous allez certainement dire que monter un serveur mail est vraiment quelque chose d’ancien, « has been » comme dirait les jeunes, puisque aujourd’hui tout le monde utilise un webmail des grands Gmail ou autre Hotmail. Mais peut-être en aurez-vous besoin pour votre entreprise et si tel est le cas et que vous souhaitez vous lancer dans cette belle aventure, voici ce qu’il vous faut !

En effet, monter son propre serveur constitue plusieurs avantages notamment et surtout concernant la confidentialité des fichiers transférés, ceux-ci resteront sous votre contrôle, mais aussi plusieurs inconvénients il ne faut pas se le cacher (redondance, sécurité, lien Internet solide…). Cependant si vous êtes une entreprise,  il est peut-être plus facile de solutionner ces défauts afin de justement n’avoir que le bon côté des choses.

Donc si cela vous tente et au lieu de vous embarquer dans des solutions énormes au plan administration et gestion comme Exchange et autre Lotus Notes (la pire solution au monde à mes yeux !) et coûteuses,  un « petit » serveur mail sous Linux peut aussi bien faire l’affaire (sauf bien sûr si vous êtes 100 utilisateurs, j’entends bien !). Trouvant des how to vagues et/ou trop vieux concernant la configuration d’un serveur mail sous Linux, un certain croate Goran Jurić a donc décidé de faire son propre tutoriel sur la procédure et de le publier. Il vous guidera sur l’installation de chaque élément partant même de l’installation de la distribution Debian pour arriver sur la configuration Postfix et Courrier pour les mails, du firewall de votre serveur, de la sécurisation des échanges, de l’antivirus et de l’antispam, du webmail, etc… bref une vraie mine d’or fiable et fonctionnelle.

Parfois un peu radin sur les explications (mais ce n’était pas son but principal), j’ai pu tester entièrement ses recommandations et tout s’est bien déroulé. Alors si vous n’avez pas peur des lignes de commande et de l’anglais, je vous conseille vivement cette expédition et vous serez certainement fier d’avoir fait quelque chose de génial !

Amusez-vous bien !

hubiC disponible pour tous

hubiC, le cloud storage à la francaise, d’OVH est enfin disponible pour tous ! Je dis « enfin » oui parce qu’après des retards repoussés (annoncé pour février à la base), la possibilité d’avoir les offres payantes uniquement sur l’application Android puis iOS, vous avez maintenant la possibilité de vous inscrire et profiter de la totalité des offres disponibles.

Pour rappel, hubiC propose gratuitement un espace de stockage personnel de 25Go. Si vous souhaitez plus d’espace, vous pouvez évoluer votre compte vers les deux offres payantes qui sont 100Go pour 11.84€ et stockage illimité pour 83.60€. Oui illimité !!! Des offres vraiment tentantes et qui feront certainement la joie aux gros consommateurs que nous sommes. La limite de taille d’un fichier est fixé à 10Go dans n’importe quel offre et les applications pour Windows, Mac, Linux, Android, iOS et l’interface web sont disponibles. Attention cependant puisque toutes les applications ou presque sont encore version bêta.

Hubic s’appuie donc l’architecture d’OVH, qui ont le sait est vraiment du solide grâce aux nouveau datacenter construit il y a 2ans. Toutefois vu l’intérêt et le prix attractifs de ses offres, j’ai peur qu’OVH se fasse submerger par les nombreuses demandes, tant au plan débit qu’au plan du stockage. Espérons qu’ils vont le gérer convenablement et qu’ils nous sortent pas une limite de fair use ou un changement d’offre dans 2 semaines…

Finalement, après Dropbox, Microsoft SkyDrive, Google Drive, je crois bien que hubiC d’OVH est actuellement la meilleure offre mondiale du marché des clouds storage. Offre illimitée et disponibilité multi-plateforme font la force de ce service. Allez-vous vous laisser séduire ?