Monthly Archives: avril 2011

Comparatif des outils de virtualisation

Edit du 21.04.11 : suite a la très bonne remarque faite en commentaire, voici un petit rappel de ce qu’est la virtualisation : La virtualisation consiste à faire fonctionner sur un seul ordinateur plusieurs systèmes d’exploitation comme s’ils fonctionnaient sur des ordinateurs distincts. Plusieurs intérêts a ce principe : utilisation optimale des ressources de la machine, réduction des coupures de services, réduction des coûts (place, électricité), facilité dans l’administration des machines. (Page Wikipedia)

PCWorld a récemment publié un sympathique article concernant un comparatif des 5 plus gros constructeurs de solution de virtualisation du marché. On retrouve bien entendu la solution du leader VMware vSphere mais aussi de Citrix XenServer, Microsoft Windows Server 2008 R2 Hyper-V et Red Hat Enterprise Virtualization.

Toutes ces plateformes ont été testé sur les critères classiques tels que le template de VM, le cloning, les mises a jour, les snapshots et backups, le load balancing et la haute disponibilité (high availability) afin de ressortir, ci-dessous, le tableau récapitulatif des différentes fonctionnalités de ces outils :

Pour ma part travaillant déjà sur du Vmware, je ne peux que valider et conseiller cette solution en entreprise. Je n’ai jamais testé les autres produits, certes mais Vmware a été le pionneer dans ce domaine et reste a mon gout la solution de référence que je conseille sans hésiter.

Qu’il est bon mon mot de passe !

Des mots de passe vous en utilisez des wagons : pour votre login de Windows/Linux, pour votre boite mails, vos services d’achats en ligne, votre Facebook, votre Twitter etc… Peut importe le nombre, je suis pratiquement certain que vous utilisez principalement toujours la même combinaison et ça, c’est MAL !!

En effet, il est simple de connaître votre mot de passe principale pour ensuite accéder à tous vos services, mais je suis sûr que vous le saviez déjà et que vous avez le flemme de changer régulièrement votre mot magique de peur de l’oublier.

Quoiqu’il en soit si vous devez utiliser un seul et unique mot de passe (ce que je ne vous conseille pas du tout, qu’on soit d’accord !), autant qu’il soit difficile à cracker. Éviter le nom de votre chien ou de votre grand-mère et une fois sélectionné, vous pourrez tester votre découverte sur le site howsecureismypassword.net qui vous donnera une estimation du temps qu’il faudra pour trouver votre mot de passe. Vous allez vite comprendre la nécessité d’avoir des multiples combinaisons !

Si vous vous faites enfin une raison et que vous optez pour une utilisation d’un mot de passe différent pour vos comptes, vous allez vite être submergé par le nombre de mot de passe à retenir. Si vous avez une mémoire de poisson rouge, je ne peux que vous conseiller le logiciel Keepass (KeepassX sous Linux) qui, si ne vous ne le connaissais pas encore, va vous sauvez la vie. Le principe est simple puisque Keepass est un gestionnaire de mots de passe qui gardera, comme un coffre fort le fait, tout ses secrets dans une base de données et ne sera déverrouillé uniquement si vous avez entré le mot de passe master. La base de données étant chiffrée en AES et Twofish, elle nous garantie une sécurité assez haute.

Ensuite c’est pareil, votre mot de passe principal doit être assez fort et je vous renvoie vers cet article qui vous aidera sans aucun doute dans le choix de ce dernier ou vers cet article de meilleur qualité mais uniquement pour les plus anglophones d’entre vous !

Des outils simples mais parfois ennuyeux à mettre en place je l’admets, vous permettrons toutefois d’avoir une vie numérique saine tout en diminuant les risques.

Garder en tête que la toute première sécurité à prendre, c’est de composer votre mot de passe en toute discrétion !

 

 

« Belle » arnaque du disque dur de 500Go réduit à 128Mo

Aperçu sur le blog spawnrider.net, je ne peux que relayer cette information, aussi décevante qu’elle soit, d’une copie Chinoise d’un disque dur Samsung : une personne qui a acheté un disque dur 500Go sur un site Chinois bon marché, a remarqué que lorsqu’il effectué une copie vers son nouveau disque dur seuls les derniers 128Mo étaient bien sauvegardées.

Ne comprenant pas très bien d’où cela pouvait venir, il emmène son nouveau disque chez un réparateur qui découvre en ouvrant la bête que celle-ci n’était composée que d’une clé USB de 128Mo coincée entre deux écrous. Le firmware de la clé a été changé pour enregistrer les informations en boucle sur les 128Mo. De quoi être vraiment en colère et surtout nous donne une sacré leçon…

Plus d’info sur Le comptoir du hack.

Amazon Cloud Drive

Si vous êtes passé à côté de l’info la semaine dernière, sachez que Amazon a sorti son Cloud Drive correspondant tout simplement à son propre espace de stockage/sauvegarde en ligne accessible donc depuis n’importe quel PC (c’est le principe du cloud…)

La version gratuite d’Amazon Cloud Drive vous permettra de stocker jusqu’à 5Go de données, ce qui est assez convenable. Une limite est toutefois imposée sur la taille maximale des fichiers et se fait à 2Go par fichier uploadé. Ce qui est assez intéressant, c’est qu’il vous est possible d’intégrer cet espace comme un lecteur réseau sous Windows. C’est pourquoi je vous renvois directement vers ce tuto Utiliser le Cloud d’Amazon comme un lecteur Windows pour se faire.

Alors « enjoy » ok, je veux bien mais malheureusement pour les utilisateurs de Linux (on se fait toujours avoir de toute façon !) vous pouvez passer votre chemin puisqu’à ce jour aucun moyen d’intégrer ce drive est disponible, espérons qu’Amazon se calque sur Dropbox et son service multi-plateforme. Bref, contentons-nous tout de même d’Ubuntu One, qui propose 2Go d’espace gratuit est disponible aussi pour tous ! Enjoy !

Le Tower Bridge en HDR et en 360

Magnifique photo du Tower Bridge de Londres (de toute façon je n’en connais pas d’autre ailleurs…) utilisant l’effet HDR, le tout en 360° !  Très beau travail.

[via]