Category Archives: Materiel

Tablette tactile Archos 70 Internet tablet

Ahlalala !! C’est fait ! Deux ans après l’achat de mon PC portable me voilà avec dans les mains une tablette tactile ; celle d’Archos 70 Internet Tablet. Petite, légère et de bonne qualité, je vais par cet article vous présentez la bête qui occupe mes soirées…entre deux parties de Starcraft II avec les copains !Commençons par répondre certainement à la principale question que vous vous posez : pourquoi une tablette Archos plutôt qu’un iPad ? Je vous dirai simplement “le prix”. Oui l’iPad est vraiment un magnifique objet qui à l’avantage de se reposer sur un système d’exploitation stable, maîtrisé et avantageux mais qui reste trop onéreux (à partir de 490€) pour l’utilisation que j’allais en faire : lire des news, surf sur Internet, Facebook et autre bricole. De plus l’iPad a de nombreux défaut comme sa grandeur (10 pouces) totalement différent à comparer de la tablette idéale que je m’étais imaginé (7 pouces) comme la Galaxy Tab sur laquelle j’avais précédemment flashé. Flash qui s’est vite estompé lors de l’annonce du prix de ce matériel (690€ ouch…) Dommage. Bref, plus qu’à trouver une alternative bon rapport qualité/prix et voici cette Archos 70 IE qui tombe du ciel, comme une pomme d’un pommier ou voir même comme une cerise…d’un cerisier ! (ok, je ferai des efforts pour les métaphores ;))

Au niveau des caractéristiques, l’Archos n’a rien à envier à ses concurrents :

– ARM Cortex A8 à 1 GHz avec DSP
– Mémoire de 256 Mo
– Mémoire flash 8 Go (une version avec un disque dur de 250 Go est disponible)
– Écran tactile haute résolution, 800 x 480 pixels (WVGA), 7” TFT LCD, 16 millions de couleurs
– Écran multitouch capacitif
Android 2.2 Froyo (dès sa disposition dans les prochains jours)
– Accélérateur graphique : 3D OpenGL ES 2.0
– Webcam, micro et haut-parleurs intégrés
– WiFi (802.11 b/g/n) et Bluetooth 2.1 EDR
– Le tout dans 300 grammes mesurant 201 x 114 x 10 mm

D’aspect extérieure, la tablette semble, comme nous avons l’habitude de voir chez le fabricant Archos, d’être de bonne qualité et résistant. Bien sûr, évitons les chutes afin de préserver au mieux le bijou. Vous remarquerez à l’arrière une sympathique béquille qui lorsque celle-ci sera déployé, permettra de faire tenir votre appareil comme un cadre photo, la classe totalement quoi !

Maintenant, occupons-nous de son utilisation softwarement parlant. Livrée avec Android 2.1 et upgradable à Android Froyo 2.2 dès sa sortie par Archos (non disponible actuellement. Pourquoi autant de temps ?), la tablette reste réactive et exploite correctement le système d’exploitation. Le multitouche sur l’écran capacitif est bon bien qu’un peu déroutant lorsque l’on a connu comme moi que l’iPhone : la sensibilité est différente, le dual touch est moins performant etc…bref que des choses minimes qui ne détériore en aucun cas le plaisir d’utiliser ce produit. La livraison de la tablette se voit d’or et déjà accueillir certaine application comme le Parisien, Fring ou encore Aldiko tous téléchargeable sur l’AppsLib, la librairie d’application pour les appareils Archos, entre autre.

Tenez l’AppsLib, puisqu’on en parle…poufffffff…que dire à part que c’est une moquerie totale de l’utilisateur. En gros, pour faire simple l’AppsLib recense des applications compatibles pour des matériels autre que des téléphones portables contrairement à l’Android Market qui est lui plus dans la lignée des portables (gestion de la boussole, caméra de 2M de pixel par exemple qui sont des spécificités propres aux mobiles) Mais comme avis personnel, je suis très déçu du catalogue de l’AppsLib : très peu d’applications/jeux de qualité comme nous pouvons le trouver sur le Market mais surtout la non disponibilité de pouvoir faire des choses sur une tablette qui sont pourtant à sa portée comme Google Maps ou Google StreetView. L’AppsLib reste suffisant lorsque l’on veut une utilisation contrôlée mais puisqu’on peut faire plus avec le Market, autant le faire.

Je reviendrai enfin sur les applications Vidéos et Musique fournis sur cette tablette. Il est en effet possible de regarder aisément un film de bonne qualité avec une résolution maximale de 720p à 30fps ce qui est vraiment agréable. L’application Musique qu’en à elle affiche magnifiquement vos pochettes d’albums à la façon du Coverflow d’Apple. L’écoute se fait bien même si la qualité des haut-parleurs reste limité étant donné de leur petite taille.

Pour conclure et après quelques heures d’utilisation de la tablette, je suis très satisfait de ce qu’elle m’offre comme liberté et comme souplesse d’utilisation. Elle a répondu entièrement à mes attentes tout en étant dans une gamme low cost à comparer des mastodontes cités ci-dessus. Pour environ 250€, je pense qu’Archos a frappé fort sur la table afin de pouvoir se faire une place au milieu de cette guerre tactile.
Maintenant beaucoup d’entre vous n’hésiterons pas à ne pas comprendre l’intérêt d’avoir une tablette tactile pour une utilisation personnelle. Pour ma part, j’étais du même avis surtout que ce matériel était redondant puisqu’à mi chemin d’un smartphone et d’un PC portable. Vous changerez sans aucun doute d’avis lorsque vous aurez la possibilité de vous balader, libre comme l’air dans votre maison en ayant votre tablette à portée et surtout de ne pas attendre 10 min que votre PC démarre afin de checker vos mails ou tout simplement chercher un numéro sur les pages jaunes. Les lectures au lit (chose que j’effectue assez souvent oui!) reste d’une praticité exemplaire à l’inverse des 3.5kg de votre PC portable ou de l’écran trop petit de votre smartphone. Et puis…nous sommes fières d’être geeks et avoir une tablette tactile à la maison c’est fabuleux !

PS : suite à la parution de l’article (que je vous conseille au passage) sur le test de la tablette sur le Journal du Geek, il est possible de “hacker” la tablette afin que l’on puisse avoir accès à l’Android Market et aux différentes applications Google. Il suffit pour cela de télécharger et d’installer un paquet .apk et le tour est joué. Simple comme bonjour ! Cependant, il semblerait que ce paquet ne soit pas compatible avec la version d’Android 2.2 Froyo, donc faites attention lorsque la mise à jour arrivera !

Quelques liens utiles :

Une clé USB TNT pour regarder la TV sous Linux

Ce n’est pas que la TV me manque vu la médiocrité des programmes diffusés sur les chaînes françaises, mais il est vrai que de temps en temps il est sympathique de pouvoir la regarder sur un coup de tête sans se poser des questions. Même si les fournisseurs d’accès à Internet fournissent presque tous la télévision sur ordinateur, pour cette diffusion de masse la qualité est totalement oubliée et quelques chaînes aussi (TF1, M6, etc… bien qu’elles ne soient pas les meilleures). N’ayant pas les moyens pour un écran dédié à la réception de la TV (pas non plus envie de payer la redevance…) quoi de mieux donc qu’une carte TV TNT à brancher en USB sur mon beau PC ?!?C’est donc l’acquisition que j’ai récemment effectué ! Le model que j’ai pris est le Pctv nanoStick de PCTV System (Pinnacle). Je l’ai trouvé à 59€ à la Fnac et d’après mes premières estimations c’est un bon investissement. Dans le package vous trouverez le CD d’installation du logiciel TVCenter et les drivers pour Windows, une rallonge USB, une mini-antenne (connectique IEC), un adaptateur MCX vers IEC, une télécommande avec pile, le manuel d’utilisateur et bien entendu la clé USB TNT format nano.

Sous Windows, aucun problème puisque Messieurs les développeurs nous ont concocté un bon programme qu’est TVCenter. Rechercher les chaînes et zapper avec la télécommande s’avère un jeu d’enfant.

Sous Linux, c’est une toute autre petite paire de manche puisque la première difficulté est la compatibilité matériel. Pour cela, il faut regarder du côté de la documentation Ubuntu pour savoir si la clé sera reconnue automatiquement par la distribution (de préférence ne faites pas comme moi, vérifier puis acheter et non l’inverse !) Par chance ou surtout grâce à la communauté plutôt, la clé Pctv nanoStick e73 est compatible (chipset dib0700) Parfait !

Suit après l’installation d’un logiciel pour visualiser les chaînes et là encore la documentation fait bien son boulot et nous oriente principalement vers Me TV pour les bureaux Gnome. Je vous conseille de télécharger directement la dernière version (1.2.4) sur le site officiel du projet (en effet, la version qui est dans les dépôts est la 1.2.2)  Une fois installé, le premier lancement de Me TV vous accueillera afin de rechercher les chaînes en fonction de l’émetteur près de chez vous. Voici les trois étapes en images :

Remarque : je vous conseille vivement de ne pas utiliser l’antenne fournie dans le package (sauf si vous habitez très près de l’émetteur) Celle-ci ne permet pas de réceptionner les chaînes en bonne qualité. Oublier donc cette option si vous aviez l’idée de poster votre PC faisant office de TV dans votre chambre à coucher.

– Choix de la méthode de recherche : l’auto scan des chaînes (à utiliser si vous êtes faignant ou que vous ne savez pas dans quel pays/villes vous êtes !!), le choix d’un fichier de scan pré créé en fonction de l’émetteur TNT ou l’importation d’un fichier de chaînes.

– Le scan se lance et affiche automatiquement toutes les chaînes trouvées.

– Déplacer vos chaînes en fonction de vos préférences et supprimer les chaînes payantes (qui ne vous servirons à rien, j’en suis sûr)

Votre TV est donc maintenant configurée. Facile non ? Maintenant à vous tous les merveilleux programme des chaînes de la TNT !

Petite présentation du comment se présente Me TV :

La vidéo de la chaîne est diffusée sur la partie supérieure. Au dessous, l’EPG (Electronic Program Guide) qui vous fournira toutes les informations nécessaires sur le programme en cours et, en fonction de vos paramètres, des x heures de programmes qui vont suivre.

Quelques inconvénients de Me TV :
– Aucun bouton graphique pour le changement de chaîne (donc aucune touche de raccourci)
– Aucune information en plein écran comme le nom de la chaîne et du programme en cours, les boutons de changement de chaîne, la ligne de temps du programme en cours etc…
– Impossibilité de changer d’émetteur local facilement (astuce : pour cela, supprimer le fichier “me-tv.db” situé dans /home/<votre_nom>/.local/share/me-tv et refaite le scan)
– Le mode “Always on top” est activé par défaut

Pour conclure, configurer et regarder la TV sous Linux s’avère assez simple. L’inconvénient majeur sera de faire une croix sur la télécommande livrée qui n’est prise en compte que pour le réglage du volume. Il est quand même remarque de voir que Me TV constitue un bon logiciel pour les bureaux Gnome malgré ses quelques défauts. Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de tester d’autre logiciel mais je n’y manquerai pas dès que j’en aurai l’occasion.

Sur ce je vais devoir vous laisser, puisque je peux dès à présent regarder pour la énième fois les diffusions de Stargate SG-1 sur NRJ12 et bien entendu m’évader grâce à la magnifique émission Échappée belle sur France 5 !!!

Comment organiser votre travail simplement au bureau…

L’organisation est la clé de la réussite n’est ce pas ? humm pas assez convaincant… Vous en avez assez de cette réaction ” What a noob…WTF ?” quand quelqu’un voit l’état désastreux de votre espace de travail ? Ah je sens que déjà vous vous sentez concerné.

Mais c’est compliqué, laborieux, ça prend du temps, et vous voulez rentrer à l’heure pour regarder la deuxième partie des chiffres et des lettres et admirez le pro du dico Jules Renard à l’œuvre…comme je vous comprends.

Un moyen simple d’organisation et d’utiliser des pinces et de regrouper votre bordel vos feuilles volantes impeccablement empilées. Il existe différents thèmes regroupant à peu près tout ce qu’on retrouve au travail.

Pour les alertes, un classement par température:

Si vous ramenez vos fiches descriptives de profil meetic au bureau, vous pouvez les classer par probabilité d’invitation au restau (et ne pas se retrouver à dire “OMG kes ke je fé la”). Une décision mûrement réfléchie vous évitera la fameuse complainte de louise attaque…

hop toi c'est non arf... moui peut être finalement

Il existe également le classement par timing comme tomorrow, now, this week , someday ou yesterday (all my troubles seemed so far away).

Chaque kit coûte 9,50 $ ce qui est un investissement nécessaire pour qui ne veut pas louper son programme préféré à la télé pour cause de “O_o tout ça à ranger, je n’y arriverai pas “.

On trouve ça chez   http://www.knockknock.biz (qui au passage ont 2, 3 trucs sympatoches).

Illustrations splendides pour Mac

Le tunning sur PC est assez banal : néons bleus, gros ventilateurs, watercooling…rien de bien original en soit. Le tunning sur Mac et en particulier sur les Macbook s’avère plus propre, plus recherché et, il ne faut pas le cacher est magnifique. La preuve en images avec différentes créations, plus étonnantes les unes que les autres !

La version Pac Man est sobre mais donne un goût d’aventure à votre PC Mac ! Pac Man Macbook

Simple, mais tellement brillant ! Est-ce un anti-Apple qui a fait ce design ?Pirate Macbook

Malheureusement l’illustration la moins réussi du lot (ben oui, il en faut bien une !) puisqu’on peut apercevoir clairement les plis  du stickers ! Et puis, bon il n’a pas fallut chercher bien loin surtout lorsqu’on voit la version originale. (Oui je n’aime pas Twilight !)Twilight Macbook

Un mélange de Mario et de Dragon Ball Z, cette illustration agréable et fraîche vous transportera au-delà !Mario Macbook

Et pour finir, voici l’une des réalisations des plus réussies je trouve. Cette merveilleuse Blanche-Neige est vraiment un succès et ne peut qu’accompagner le logo d’Apple. Blanche Neige Macbook

Envie de faire de même sur votre Macbook ? Il vous faudra une dose de courage et de patience puisque ce ne sont que des stickers à coller vous-même. Gare à vous si vous loupez votre chef-d’oeuvre vu le prix de vente de ceux-ci. Mais bon quand on a un Mac, on peut se le permettre 😉 Toutes ces illustrations et bien d’autres encore sont disponibles sur Etsy (Twilight, Pac Man, Mario, Lego)

[via, ici et aussi ici]

Comment prolongez la durée de vie de vos batteries ?

BatterieLa plupart des PC étant généralement des ordinateurs portables, vous vous sentirez certainement concerné par l’interview fort intéressante de Slave Farhad Maanjoo, testeur de batteries chez Cadex Electronics, qui nous livre quelques conseils afin de prolonger et garder en bonne santé la vie de nos chères batteries. Bien entendu, ces recommandations ne s’arrêtent pas qu’aux batteries d’ordinateur portable mais à tous gadgets équipés de charge Lithium-Ion comme les caméscopes, appareil photo numérique et autre lecteur MP3…
Voici donc un résumé :

  • Garder les batteries le plus loin de la chaleur puisqu’en effet les ordinateurs portables ont tendance à chauffer et malheureusement les batteries n’aiment pas être dans un envirronement chaud. La solution afin de garder la batterie dans un milieu normal serait de la charger lorsque l’ordinateur est éteint. Lorsqu’il faudra allumé de nouveau votre PC, retirer la batterie et rester sur le secteur.
  • Garder un niveau de charge idéal : essayer de garder la batterie constamment chargée entre 20 et 80%, ceci limitera d’avoir une batterie qui s’habitue à être vide et ainsi gardera son activité le plus longtemps possible.
  • Ne pas garder la batterie vide : si la batterie est destinée à rester hors fonctionnement pendant un temps assez long, prévoyez de charger au minimum la batterie de 40% avant son arrêt. Ceci prolongera la durée de vie de la batterie.
  • Réinitialisé la jauge de la batterie : il semblerait que certain gadget permet cette manipulation et serait une chose avantageuse pour la durée de vie de la charge. (je vous avouerai que je n’ai pas très bien saisie cette manipulation…)

Batterie pleine
Voilà donc ce qu’il vous reste à faire afin de garder au mieux votre batterie en pleine forme. Bien entendu ces conseils ne sont que des suppléments par rapport à ceux fournis par le constructeur de votre gadget. Par exemple dans cet article, Apple recommande qu’un cycle de la batterie (chargement/déchargement) soit effectué au minimum une fois par mois.

A lire aussi : Windows 7 décharge plus vite votre batterie qu’XP

Article rédigé à l’aide de ce post.