Category Archives: Iphone

Envoyer les vidéos Youtube depuis Chrome à votre XBMC

Voici une extension pour le navigateur Google Chrome bien pratique si vous possédez un média center XBMC (un raspbmc par exemple). Si vous avez activé le plugin Youtube sur votre XBMC, vous remarquerez qu’il n’est pas évident et pratique d’effectuer des recherches vidéos. Bien qu’une télécommande officielle est disponible sur l’App Store et Google Play, cela reste plus ou moins intuitif. TubeToTV va facilité cette tache en rajoutant un simple bouton en dessous de chaque vidéos Youtube afin d’envoyer la vidéo lue par votre navigateur Google Chrome sur l’écran de votre XBMC.

La configuration se fait rapidement dans les options de l’extension. L’adresse IP de votre XBMC, le port utilisé, le nom et le mot de passe d’accès seront nécessaire (paramètres que vous aurez préalablement configurer dans votre XBMC) :tubetotv_options

L’option « + xbmc » permettra d’ajouter plusieurs connexions jusqu’à 5 XBMC maximum. Lorsque l’extension est activée,  le bouton « Send to XBMC » apparaîtra en dessous des vidéo Youtube :

tubetotv_bouton

Télécharger l’extension TubeToTV sur le Chrome Web Store.

Verrouiller/déverrouiller votre PC automatiquement lorsque votre mobile bluetooth est à portée (ou non)

BTproximity est une petite application toute sympathique qui utilise la puce bluetooth de votre ordinateur afin de détecter si votre téléphone bluetooth est dans sa portée ou non. Plusieurs conséquences à ces deux conditions : si celui-ci est en dehors de sa portée  BTproximity peut verrouiller votre session Windows, hiberner ou mettre en veille votre PC. Une fois que votre téléphone revient dans le champs bluetooth de votre PC, BTproximity déverrouille automatiquement votre session Windows (sauf dans le cas de l’hibernation et de la mise en veille)

La configuration se fait rapidement en sélectionnant votre téléphone mobile et en l’appairant ou non (case « Secure » à décocher) au système. Un ping régulier et réglable permet a BTproximite de savoir si votre mobile est toujours à porté à interval régulier. Une petite icone dans l’espace de notification permet d’avoir les informations du dernier déverrouillage/verrouillage du système pas BTproximity. Cette dernière est d’ailleurs verte lorsque le mobile est dans la portée ou rouge lorsque celui-ci ne l’est pas.

J’ai testé ce logiciel avec un Nokia 2730 Classic ainsi qu’un iPhone 3GS sans problème particulier (je n’avais appairé aucun de mes téléphones pour les tests puisque j’imagine que ça ne sera pas possible avec l’iPhone)

BTproximity est un freeware disponible pour Windows Vista et 7 uniquement.

Les méthodes de reconnaissance musicale pour PC (comme Shazam)

Tous possesseurs d’iPhone ou de mobile Androïd qui se respectent doit certainement avoir l’application Shazam d’installée sur son téléphone. Et pour cause, cette petite application qui à d’abord vu le jour sur l’AppStore d’Apple vous permet en un rien de temps de ressortir le nom de l’artiste et le titre de la musique qui lui est balancée. Magique et totalement indispensable lors de vos soirées, Shazam est vraiment devenue une référence en la matière, mais qu’en est-il de ce type de logiciel pour nos PC ? Des solutions existent et les voici !

Oui des solutions existent mais ne sont pas légion et après mes recherches seulement deux ont réellement répondu à mes critères. Les autres ne sont que des alternatives afin de retrouver la fameuse chanson qui vous trotte dans la tête.

Alors quoi, est-ce difficile de développer un logiciel identique à Shazam ? Avant de répondre, il faut se questionner sur la façon dont Shazam fonctionne lui-même et je ne vais pas chercher midi à quatorze puisque le blog Paperblog l’a déjà fait :

[…] la technologie appartient à Landmark Digital qui a notamment acquis la propriété intellectuelle de dénommés Avery Wang et David Culbert. Leur brevet de 2003 [1] est un modèle du genre : il décrit le système en termes suffisamment généraux pour comprendre le principe, mais en évitant soigneusement de donner des informations précises sur comment ça marche vraiment. Mais voici tout de même ce que j’en ai compris.

Shazam compare des “empreintes” calculées à des instants remarquables du morceau, par exemple lorsque des notes apparaissent nettement dans le diagramme temps/fréquence du morceau. Pour des raisons expliquées plus bas il faut comparer environ une centaine d’empreintes, et comme Shazam demande d’enregistrer une dizaine de secondes de musique, j’en déduis qu’ils prennent environ 10 empreintes par seconde, donc que chaque morceau est stocké chez eux sous la forme de 1800 empreintes environ.

[…] Reste à retrouver dans cette masse d’empreintes la centaine d’empreintes obtenues à partir de la musique transmise depuis votre téléphone. Et là, la méthode est génialement simple : Pour chaque empreinte, Shazam regarde à quels morceaux elle pourrait appartenir en utilisant simplement l’empreinte comme une clé dans la base de données.

[…] 2 empreintes seulement correspondent à un même morceau, on considère que c’est celui-là !

Là, vous vous dites : Whoua, j’aurai pu inventé Shazam tellement cela parait logique ! Bref, ne refaisons pas le monde, j’ai pas trop le temps aujourd’hui mais revenons plutôt sur la question initiale qu’est la suivante : existe t-il un moyen de comparer l’empreinte d’un fichier MP3 de mon PC avec une base de données afin d’y soutirer les informations que je souhaite ?

  • Les Shazam-like

Les deux réponses les plus pertinentes trouvées sont les suivantes :

  • Midomi est un site et une application portable (Apple, Androïd, Nokia et Windows sous le nom de SoundHound) qui vous permettra d’afficher tous les éléments en rapport avec ce que vous cherchez  grâce à 4 moyens : l’écoute d’un fichier audio, l’écoute de votre magnifique voix de chanteur(euse), de humhumer ou tout simplement en tapant les informations que vous connaissez à propos de votre recherche

  • Tunatic est simplement la seule application « lourde » que j’ai trouvé sur le net et qui plus est entièrement freeware (cerise quoi !) Il se présente discrètement comme un widget sur votre bureau où il faudra cliquer sur l’icône de la loupe afin de lancer la recherche de la musique que vous êtes en train d’écouter

Après avoir testé les deux solutions sur les mêmes morceaux et le même volume, voici les différents résultats :

Liste des morceaux choisis (et je n’ai pas été vache !) : 1-Swedish House Mafia – One (Your Name) feat Pharrell, 2-Danger – 11h30, 3-Gigi D’Agostino – L’Amour Toujour, 4-Jamaica –I Think I Like U 2

Le résultat parle de lui même et pour être honnête, je misais gros sur Tunatic mais fort est de constater qu’il semblerait que le logiciel ne soit pas performant et à première vue (notamment du site web) laissé à l’abandon. Quel dommage. Le gagnant sera donc Midomi qui sera capable de retrouver les noms des pistes copiées à la va vite du CD de votre voisine. Malheureusement, rien n’est parfait puisque Midomi soufre des informations complémentaires comme la jaquette, certain nom d’artiste manquants etc…

  • Les solutions alternatives

Comme annoncé plus haut, des solutions alternatives sont disponibles. Plus ou moins folklorique mais il faut constater tout de même que ces services ont le mérite d’essayer de trouver ce que vous recherchez. Voici une petite liste de ce que j’ai pu rencontrer :

  • MP3Tag : sa fonction première est d’éditer les Tags des fichiers musicaux et dans un second temps permet la reconnaissance d’un morceau grâce à la base de données Freedb.
  • MusicBrainz : même principe que MP3Tag, MusicBrainz propose son propre système afin de reconnaître la musique. Disponible sur Windows/Mac/Linux.
  • Trouvetamusique.com : plus utiliser pour retrouver un morceau récent ou une musique de pub en fonction des critères indiqués, trouvetamusique.com est fort de sa communauté. Néanmoins, il ne vous permettra en aucun cas de faire écouter le fichier musical afin d’y retrouver automatiquement les infos.
  • Songtapper : le but est simple : taper la barre espace de votre clavier au rythme de la musique que vous essayez de trouver. (voir cette vidéo) Le site analysera vos frappes et donnera une liste d’artiste/titre répondant potentiellement à votre requête.

Si vous n’arrivez toujours pas à trouver votre fameuse musique mystère, je crois que l’on ne peut plus rien pour vous !

Même après mes différents tests, je ne peux que conseiller Shazam,  Malheureusement (ou logiquement) passé depuis peu en version payante sur les mobiles (la version free permet une authentification de 5ID/mois) j’imagine qu’une application web ou un logiciel pour Windows ferait un tabac auprès des consommateurs de musiques que nous sommes. A quand le Shazam pour PC ? Bientôt espérons-le !

=> Lire l’article complet sur Paperblog

Le test iPhone VS. Nexus One

Je devais finaliser cet article en début de semaine mais un gros rhume m’a attrapé. Mais je m’en suis ressorti plus fort, ne vous inquiétez pas tout de même ! Quoique il en soit, c’est avec un peu de retard que vous allez pouvoir visionner ce magnifique test comparant l’iPhone au Nexus One, le téléphone de Google. Rapidité de l’interface, du web, de l’application maps ou encore du mode landscape (paysage). Bien entendu et malgré que vous avez déjà dû voir beaucoup d’avis sur la toile à propos de cette bête, je me permettrai de soulever quelques points vis à vis de ce nouveau téléphone.

Voici, le tant attendu (ou pas…) fond de ma pensée de ce Nexus One comparé à l’iPhone : (bien entendu, ces remarques sont à prendre à la légère puisque je ne l’ai pas encore pris de mes propres mains, Google si tu passes par là je te donne mon adresse postale ^^)

  • le fond d’écran est vraiment un manque sur l’iPhone. Celui-ci devient fade à comparer du Nexus One mais j’ai remarqué que ce fond d’écran dynamique manquait de fluidité. Noté les quelques ralentissements au début de la vidéo, on dirait que le téléphone n’est pas assez puissant pour supporter cela.
  • le zoom sur les pages Internet n’est pas assez fluide à mon goût et c’est justement ce point que je souhaite voir chez un concurent. De plus, pas de multitouch pour les américains puisqu’il sera uniquement déverrouiller pour le marché européen d’après cette nouvelle.
  • le mode landscape me fait penser à celui des Nokia : pas fluide et trop bref. J’aime ce changement tout en douceur que l’on peut remarquer sur l’iPhone. Pourquoi ne pas en faire autant ??
  • je ne comprends toujours pas pourquoi les constructeurs tel que HTC s’obstinent à laisser un trackball. Quel est l’intérêt à part de perdre de la place qui aurait pu être au bénéfice de l’écran ? Je serai vraiment curieux de connaître le nombre de personne qui utilise encore le trackball sur un téléphone tactile, il ne doit pas y en avoir des masses.
  • niveau rapidité de chargement, il est clair que le Nexus One s’appuie sur un matériel plus puissant que dans l’iPhone, ce qui nous donne des chargements moins longs et plus fluides. Mais ce point serait pratiquement incomparable puisque ces deux téléphones n’ont pas les mêmes bases niveau hardware ; c’est comme si vous vouliez comparer une formule 1 et une voiture 2CV !
  • Google n’est pas fou et c’est là que le Nexus One apporte tout son lot d’intérêts, ce sont bien sur les services de la firme. Bien entendu, vous allez en deux minutes synchroniser vos contacts, votre agenda, votre calendrier, vos mails etc…mais ce qui est fabuleux, c’est que d’origine le téléphone vous proposera un logiciel de navigation GPS grâce au service map et streetview. Il n’est quand même pas négligeable de voir que sur la concurrence iPhone les produits GPS sont eux facturés pas moins de 70€ environ ! C’est donc une sacré économie qu’offre le téléphone.

Pour conclure, je pense que ce Nexus One a un beau potentiel. Le système Android ne demande qu’à s’améliorer et malgré sa jeunesse offre à mon point de vue LE concurrent de l’iPhone (oubliez SVP les windows mobile et le système Bada de Samsung qui n’offriront rien à long terme) L’avantage de ce téléphone par rapport aux autres évoluant aussi sur Android, c’est le fait que ce soit la même firme qui développe le software et le hardware (je parle du choix du processeur, de la mémoire etc…tout le monde sait que c’est HTC qui construit les Nexus One pour Google) de ce fait il sera plus facile aux développeurs d’évoluer sur un téléphone qui n’a qu’une seule taille d’écran et ayant des caractéristiques bien définis à contrario des autres marques où on peut voir de tout et donc difficilement adaptable pour tous les logiciels (un développeur sur Android ne va pas s’amuser à tester/adapter son logiciel sur tous les mobiles du marché pour savoir si celui-ci tourne correctement, ne rame pas etc…) Maintenant est-ce que le Nexus One va réussir à percer ? Seul l’avenir nous le dira surtout lorsque beaucoup de rumeurs affirment l’arrivée d’un nouveau terminal chez Apple…Mais bon, je vais arrêter là sinon on va dire que je souffre du syndrome Stockholm !

N’hésiter pas à envoyer vos impressions/témoignages sur ce téléphone, je suis vraiment intéressé.

HS : une petite pensée à ce monsieur de Sonim qui a présenté au CES le téléphone incassable…cassable !

Chargeur mural iPhone

Rechargé votre iPhone simplement grâce à ce dock qui se branche directement sur votre prise électrique. Vendu par DLO, il est malheureusement équipé par défaut d’un branchement américain mais vous trouverez très facilement des adaptateurs de prise dans toutes les bonnes crémeries. Plus de câble, une simplicité  et une certaine classe dans le rechargement de votre mobile, ce dock est au prix de 24,99$ l’unité.